image extraite du film «Zinder» de Aïcha Macky - Aïcha Macky
image extraite du film «Zinder» de Aïcha Macky - Aïcha Macky
image extraite du film «Zinder» de Aïcha Macky - Aïcha Macky
Publicité
Résumé

Et si, pour comprendre ce qui s'est joué au Sahel avec l'opération « Barkhane », dont le président Macron vient d'annoncer l'arrêt, il fallait revenir sur les premiers moments de l'occupation française au début du XXe siècle ? Avec l'historienne Camille Lefebvre et la réalisatrice Aïcha Macky.

avec :

Camille Lefebvre (Directrice de recherche au CNRS à l’Institut des mondes africains.), Aïcha Macky (réalisatrice).

En savoir plus

Ce jeudi, à la suite notamment d'un nouveau coup d'Etat au Mali,  le président de la République a annoncé la fin de l'opération « Barkhane », qui se traduisait par le déploiement, depuis 2014, de plus de 5000 soldats français au Sahel. Pour véritablement saisir les enjeux de cette présence militaire, sans doute convient-il de remonter loin dans le temps, au moment où avec beaucoup moins d'hommes en arme sur le terrain la France a commencé, au tournant des XIXe et XXe siècle, d'occuper la région. C'est précisément ce que permet de comprendre l'important livre de l'historienne Camille Lefebvre, Des pays au crépuscule. Elle cette semaine l'invitée de La Suite dans les Idées. Et ce sera rejointe en seconde partie par la réalisatrice Aïcha Macky, dont le film « Zinder » vient d'être montré au Festival Visions du réel de Nyons.

Références

L'équipe

Sylvain Bourmeau
Production
Marie Plaçais
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration