France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

**Hugo Clémot, ** est philosophe, et a soutenu sa thèse en décembre 2012 sur la philosophie analytique du cinéma et Stanley Cavell, sous la Direction de Sandra Laugier, à qui l'on doit de connaître en France la pensée du grand philosophe américain.

Sa thèse lui a permis de faire une nouvelle lecture de l'oeuvre de** Stanley Cavell** * "La projection du monde" * , travail qui lui a permis d'écrire cet essai "La philosophie d'après le cinéma ** : une lecture de ** La projection du mondede Stanley Cavell* (Presses Universitaires de Rennes, mai 2014).*

Publicité

Une analyse détaillée de l'oeuvre du philosophe américain S. Cavell , éclairant sa pensée cinématographique.** Il montre notamment comment l'existence même du cinéma bouleverse le rapport au monde du spectateur à partir du moment où il est projeté sur l'écran.** Le cinéaste et réalisateur Arnaud Desplechin l'accompagne dans cette nouvelle lecture et réflexion sur ce livre de Stanley Cavell , écrit en 1971, édité une première fois en 1979 et traduit en France en 1999 (Ed Belin - Livre épuisé -).

Hugo Clémot et Arnaud Desplechin
Hugo Clémot et Arnaud Desplechin
© Radio France - G. Méric

Hugo Clémot et Arnaud Desplechin sont aujourd'hui réunis dans le studio de *La suite dans les idées * pour une réflexion croisée sur cette nouvelle lecture de **La projection du monde ** du philosophe américain Stanley Cavell.

L'influence de Stanley Cavell sur plusieurs réalisateurs contemporains ** (Jacques Audiard, Emmanuel Bourdieu, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Arnaud Desplechin** , Terrence Malick, Claire Simon, notamment) est connue. On connaît moins cependant l'importance de Stanley Cavell pour la pensée anglo-saxonne du cinéma et l'on ignore en général que son chef-d'oeuvre, La projection du monde (1971), est une référence incontournable de la très dynamique philosophie d'après le cinéma telle qu'elle est pratiquée dans des oeuvres récentes comme On FiLm (2002 2008) de Stephen Mulhall, Film as Philosophy. Essays on Cinéma after Wittgenstein after Cavell (2005) de Rupert Read et Jerry Goodenough ou encore New Philosophies of Film. Thinking Images (2011) de Robert Sinnerbrink.

  • Rappelons que le nouveau film** d'Arnaud Desplechin** ** "La forêt" ** sera projeté sur Arte fin juin 2014.
  • Par ailleurs les "Mémoires de Stanley Cavell"viennent de paraître aux Editions du Cerf, Traduction de Sandra Laugier et Jean-Louis Laugier, ** sous le titre Si j'avais su...: Mémoires (Editions du Cerf, février 2014).**
Références

L'équipe

Sylvain Bourmeau
Production
Geneviève Méric
Collaboration
Gislaine David
Réalisation