France Culture
France Culture
Publicité

Une réflexion sur la globalisation des sciences sociales, avec deux invités : - Alain Caillé , Directeur de la Revue du Mauss, Professeur émérite de sociologie à l'Université Paris Ouest La Défense à Nanterre, et Romain Bertrand , Directeur de recherches au CERI (Centre d'études et de recherches internationales), à propos du livre collectif "Le tournant global des sciences sociales" écrit sous la direction de Stéphane Dufoix & Alain **Caillé ** (Editions La Découverte, février 2013)

«Globalisation » et «mondialisation » : ces termes sont devenus depuis une vingtaine d'années des éléments clés du lexique économique et politique, ainsi que du vocabulaire des sciences humaines et sociales. Pourtant, leur usage est le plus souvent fort vague. C'est ce processus de globalisation des diverses disciplines des sciences sociales que l'on tente de décrire et d'analyser ici. Car comment pourraient-elles penser la globalisation, dans toutes ses dimensions et dans tous ses effets, si elles ne savent pas penser en même temps leur globalisation ?

Publicité

En une vingtaine de chapitres rédigés par des sociologues, des anthropologues, des politistes, des historiens et des géographes, français comme étrangers, parmi les plus réputés dans ce domaine, Le Tournant global des sciences sociales se veut une contribution tout à la fois à une meilleure compréhension des phénomènes que l'on associe généralement à la «globalisation », ainsi qu'à l'étude des transformations disciplinaires entraînées par l'émergence du concept de «glob al» .

Alain Caillé et Romain Bertrand
Alain Caillé et Romain Bertrand
© Radio France - Geneviève Méric