Planche extraite de « L'Histoire des imaginations extravagantes de monsieur Oufle» de Bordelon
Planche extraite de « L'Histoire des imaginations extravagantes de monsieur Oufle» de Bordelon - DR
Planche extraite de « L'Histoire des imaginations extravagantes de monsieur Oufle» de Bordelon - DR
Planche extraite de « L'Histoire des imaginations extravagantes de monsieur Oufle» de Bordelon - DR
Publicité

A côté des Lumières, et face aux Anti-Lumières, il y a les Alter-Lumières. Relisant des auteurs oubliés ou méconnus du XVIIIe siècle, Yves Citton redonne toutes leurs couleurs aux Lumières et éclaire d'un autre jour nombre de débats contemporains. Il est rejoint par l'écrivaine Emmanuelle Pireyre.

Avec

Depuis quelques années, les Lumières sont convoquées en appui d'un certain type de discours politique souverainiste qui s'auto-qualifie de Républicain et qu'on retrouve aussi bien du côté d'une certaine droite que d'une certaine gauche... Les Lumières ou plutôt une caricature des Lumières, hélas celle qu'on trouve trop souvent dans les manuels scolaires, alors même que les dix-huitiémistes savent bien désormais quel champ de bataille d'idées ce moment a offert, traversé par des débats virulents entre auteurs et parfois même à l'intérieur d'une même œuvre. Grand lecteur de quelques grands noms des Lumières, Yves Citton s'est cette fois intéressé à de plus obscurs, pariant sur la pertinence de ces redécouvertes pour éclairer des questions très contemporaines. Il est rejoint en seconde partie par une écrivaine qu'il aime à inscrire dans une certaine tradition du merveilleux de cette altermodernité : Emmanuelle Pireyre.

L'équipe