France Culture
France Culture
Publicité

**Simon Schaffer, ** Historien et Philosophedes sciences, il enseigne à l'Université de Cambridge en Grande Bretagne et participera **le 3 juin prochain à 17 h 30 à la Conférence Marc Bloch dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne ** à Paris, sur le thème : **Les mesures et leurs rituels. Pour une histoire mondiale des sciences ** .

Il présente aujourd'hui son dernier livre traduit en France La fabrique des sciences modernes : XVIIème - XIXème siècles (Le Seuil, Coll. Science ouverte, mars 2014), un recueil d'articles et d'essais sur l'Histoire des sciences, ** l'Histoire sous une forme d'enquête sociale.**

Publicité
Simon Schaffer
Simon Schaffer
© Radio France - G. Méric

Comment fabrique-t-on les sciences ?

Dans les observatoires et laboratoires, cours et académies, théâtres et manufactures, les** Newton, Lavoisier, Kant, Lord ** Kelvin, mais aussi des artisans, des médecins, des jésuites, des hommes de spectacles s'attèlent à une nouvelle forme à la fois de connaissance et de gouvernement de la nature : les sciences expérimentales.

Bien au-delà d'une simple généalogie progressiste,** Simon Schaffer** met en oeuvre une véritable archéologie des sciences modernes, cherchant leurs racines et suivant leurs multiples ramifications sociales et culturelles, des capitales européennes jusqu'aux mondes lointains. Il éclaire les micro-pouvoirs et les dispositifs qui organisent les sciences comme technologies disciplinaires et agencement de l'information. **Ces processus multiples permettent de comprendre comment ces sciences finissent par façonner un monde naturel et social à leur mesure. ** (4ème de couverture)