Publicité
En savoir plus

Au croisement de la littérature et des sciences sociales , les livres de Didier Eribon et Edouard Louis ont connu un assez grand succès. Ils ont en commun de restituer, avant tout, une trajectoire sociale, de prendre pour objet la mobilité sociale ascendante à travers une expérience nécessairement singulière de franchissement des frontières sociales. C'est de ce type de transfuges que nous parlons aujourd'hui avec le sociologue Paul Pasquali, à propos de la** belle enquête qu'il a réalisée auprès d'élèves d'une classe préparatoire réservée aux élèves de ZEP.**

sdli1
sdli1
© Radio France

**Paul Pasquali, ** sociologue, chargé de recherches au CNRS, auteur d'un essai **Passer les frontières sociales : comment les ** filière **s ** d'élite entrouvent leurs portes ? (Fayard, septembre 2014).

Publicité
Références

L'équipe

Sylvain Bourmeau
Production
Geneviève Méric
Collaboration
Gislaine David
Réalisation