Une théorie politique de la survie

Manuscrits hébreux. Meguillath Esther, 1701-1800 Bibliothèque nationale de France Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
Manuscrits hébreux. Meguillath Esther, 1701-1800 Bibliothèque nationale de France Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.  - © BNF
Manuscrits hébreux. Meguillath Esther, 1701-1800 Bibliothèque nationale de France Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. - © BNF
Manuscrits hébreux. Meguillath Esther, 1701-1800 Bibliothèque nationale de France Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. - © BNF
Publicité

Relisant les commentaires du Livre d'Esther, Danny Trom met au jour par une ambitieuse enquête de sociologie historique ce qui a déterminé sur le long terme les formes courantes de la pratique politique des Juifs. Il est rejoint en seconde partie par le poète Emmanuel Moses.

Avec
  • Emmanuel Moses Poète
  • Danny Trom Sociologue, chercheur au CNRS.
  • Sylvain Bourmeau Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture

« Le critère ultime de validité pour un collectif politique réside dans la possibilité de persévérer». Ainsi s'ouvre la note liminaire de l'important livre que le sociologue Danny Trom consacre à la persévérance du fait juif. Car si la remarque vaut pour son universalité, elle s'avère, au regard de l'histoire, plus saillante encore s'agissant des Juifs. Comment persévérer ? Comment les Juifs ont-ils persévérer ? C'est à cette question que s'attèle Danny Trom en proposant avec Persévérance du fait juif rien moins qu'une théorie politique de la survie. Il est cette semaine l'invité de La Suite dans les Idées, et sera rejoint en seconde partie par le poète Emmanuel Moses, qui vient de publier récemment Dieu est à l'arrêt du tram.

Danny trom, sociologue
Danny trom, sociologue
© Radio France - Sylvain Bourmeau
Emmanuel Moses, poète
Emmanuel Moses, poète
© Radio France - Sylvain Bourmeau

L'équipe