Edith Piaf à l'occasion du Blason d''or du marathon de la chanson française qui lui a été décerné pour "Milord"
Edith Piaf à l'occasion du Blason d''or du marathon de la chanson française qui lui a été décerné pour "Milord"  ©AFP - Louis Joyeux / Ina
Edith Piaf à l'occasion du Blason d''or du marathon de la chanson française qui lui a été décerné pour "Milord" ©AFP - Louis Joyeux / Ina
Edith Piaf à l'occasion du Blason d''or du marathon de la chanson française qui lui a été décerné pour "Milord" ©AFP - Louis Joyeux / Ina
Publicité

En 1959, après le retour des Etats-Unis, commence pour elle la période émouvante de retour sur scène à l’Olympia et à Bobino. Cela durera presque jusqu’à son décès en 1963.

En, 1959, après avoir fait un grave malaise sur scène pendant sa tournée et ayant subi des opérations chirurgicales, Edith Piaf, malade et séparée de Georges Moustaki rentre des Etats-Unis. Commence alors la période émouvante de retour sur scène à l’Olympia et à Bobino qui durera presque jusqu’à son décès en 1963.

Depuis Edith Piaf n’a jamais disparu et ses chansons continuent, plus que jamais, à faire le tour du monde.

Publicité