Femme assise sur un banc, la tête dans les mains
Femme assise sur un banc, la tête dans les mains ©AFP - David Cleveland / Cultura Creative
Femme assise sur un banc, la tête dans les mains ©AFP - David Cleveland / Cultura Creative
Femme assise sur un banc, la tête dans les mains ©AFP - David Cleveland / Cultura Creative
Publicité

Malheureusement la machine à remonter le temps n'existe pas. Il nous faut assumer le poids de nos actions et nous confronter parfois à l'expérience des regrets. Mais ne faudrait-il pas s'affranchir du mythe du "bon choix", accepter ses erreurs et se libérer de ses regrets stériles ?

Occasions ratées, erreurs de jugement, actes impulsifs, ou inhibitions inexplicables : qui peut prétendre ne rien regretter dans sa vie ?

En savoir plus : Trois minutes à méditer

Vivre, c’est survivre à la somme de toutes nos erreurs. Et c’est le faire joyeusement : les erreurs sont inévitables, et parfois fécondes. Les regrets, en revanche, sont toujours stériles, et nous font souvent bien plus de mal que les erreurs commises. Christophe André

Publicité

L'équipe