Une étudiante a inscrit "j'ai honte" sur son front
Une étudiante a inscrit "j'ai honte" sur son front ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Une étudiante a inscrit "j'ai honte" sur son front ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Une étudiante a inscrit "j'ai honte" sur son front ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Publicité

La honte, c’est l’envie de disparaître aux yeux d’autrui. Elle se déclenche à chaque fois que nous nous trouvons en défaut par rapport à des normes ou des règles sociales : dire une bêtise, faire du bruit avec son ventre, et de manière générale, se sentir rabaissé sous le regard des autres.

La honte est une blessure grave de l’estime de soi…

Mais la honte est un sentiment plus ravageur encore, car elle est liée à notre personne, et pas seulement à notre comportement. On se culpabilise de ce que l’on a fait, mais on a honte de ce que l’on est : le dommage est plus grave. Christophe André

Publicité

Notre société est devenue intolérante à cet usage public de la honte, et c’est une bonne chose ; mais le ressenti de la honte reste parfois utile à chacun de nous. Christophe André

L'équipe