La chute de Phaeton : incapable de maîtriser le char d'Helios, Phaeton est foudroyé par Zeus, et tombe dans le fleuve Eridan  - Peinture de Jan Carel van Eyck (1649-vers 1690) ©AFP - LEEMAGE
La chute de Phaeton : incapable de maîtriser le char d'Helios, Phaeton est foudroyé par Zeus, et tombe dans le fleuve Eridan - Peinture de Jan Carel van Eyck (1649-vers 1690) ©AFP - LEEMAGE
La chute de Phaeton : incapable de maîtriser le char d'Helios, Phaeton est foudroyé par Zeus, et tombe dans le fleuve Eridan - Peinture de Jan Carel van Eyck (1649-vers 1690) ©AFP - LEEMAGE
Publicité
Résumé

La puissance désigne la capacité à agir, à peser sur le réel, à modifier ce qui nous entoure, ou parfois ce qui est en nous. Et l’impuissance nous fait vivre et éprouver l’inverse : sentir, à tort ou à raison, que nous ne pouvons rien faire, rien changer, autour de nous ou en nous.

En savoir plus

L’expérience de l’impuissance est forcément douloureuse car elle entrave notre désir d’aider les autres et de rendre le monde plus beau. Nietzsche écrivait : "Tout accroissement de puissance est plaisir, tout sentiment de ne pouvoir résister, de ne pouvoir dominer est douleur." Christophe André

C’est que le sentiment d’impuissance débouche volontiers sur des comportements d’impuissance, et sur une résignation douloureuse face à tous les obstacles de la vie, petits ou grands. Christophe André

Publicité
Références

L'équipe

Christophe André
Christophe André
Olivier Helle
Réalisation
Martin Delafosse
Réalisation