Héritage - Witthaya Prasongsin
Héritage - Witthaya Prasongsin
Héritage - Witthaya Prasongsin
Publicité
Résumé

L’héritage, dans son sens plein, constitue l’une des articulations structurelles de la société française obsédée à la fois par son patrimoine, par l’origine sociale autant que l’égalité des chances.

avec :

Patrick Avrane (Psychanalyste).

En savoir plus

L’héritage, ce serpent de mer juridique qui revient régulièrement dans les programmes des candidats à la présidence, est une réalité légale, matérielle autant qu’une idée polymorphe. Aujourd’hui, on hérite de tout : d’un capital, d’un ADN, d’une époque, d’une planète…

L’héritage dans son sens plein constitue l’une des articulations structurelles de la société française obsédée à la fois par son patrimoine, par l’origine sociale autant que l’égalité des chances.

Publicité

Ce mot à la mode, plus lourd de sens et de conséquences que « la transmission », son quasi synonyme, est aujourd’hui discuté : Peut-on déshériter ses enfants ? Pour les libérer d’un patrimoine trop lourd ou pour les exclure du roman familial… Peut-on échapper à son héritage biologique en changeant de sexe ? Peut-on contester l’héritage d’une génération qui laisse derrière elle une planète fort mal en point ?

De quoi héritons-nous ? Et sommes-nous inéluctablement les héritiers de quelqu’un et de quelque chose ?

Patrick Avrane est l’auteur de deux récents essais parus aux Presses Universitaires de France : Maisons. Quand l’inconscient habite les lieux. Et Hériter. Une histoire de famille.

" Le régime actuel de la succession de l'héritage est né de la révolution française. (...). Aujourd'hui nous héritons de nos parents en ligne direct, avec qui nous ne pouvons pas nous marier. (...), avec l'impossibilité en France de déshériter ses enfants."

" Quand on hérite on est, pour une fois, confronté à la loi du pays dans lequel nous vivons et en même temps à sa généalogie. Ça nous ancre dans quelque choses qui nous appartient pas pleinement, et nous sommes objets tout autant sujets.

" Ce qui ressort au niveau de l'héritage, c'est le passé réel mais surtout affectif. (...). C'est la place des relations d'amour qui se joue entre les parents.

Références

L'équipe

Béline Dolat
Production
Seham Boutata
Collaboration
François Caunac
Réalisation