Publicité
En savoir plus

L’installation de cet élément architectural dans les nouvelles salles du département des Arts de l’Islam, inaugurées en 2012, est le résultat d’un vaste chantier. Ce trésor de pierre est venu rejoindre les autres éléments monumentaux déplacés qui ponctuent la visite du musée, comme l’apadana de Darius ou l’arcade monumentale sauvée du palais des Tuileries et remontée dans la cour Marly. Avec lui, c’est toute la splendeur médiévale du vieux Caire qui est évoquée dans le musée.

Cette architecture, caractéristique du raffinement de la dynastie mamlouke, toute-puissante en Égypte de 1215 à 1517, date de la seconde moitié du xve siècle. Le porche conserve sa part de mystère. On aimerait savoir ce qu’était ce palais, à qui il appartenait, ce qu’a été son histoire : peut-être de nouvelles recherches permettront-elles de l’apprendre.

Publicité

Porche d’une demeure mamlouke. Le Caire, vers 1475-1500. Calcaires jaune et blanc sculptés, grilles modernes en fer forgé et cadre en châtaignier. H. 250 L. 300 L. 250 cm. Don G. de Saint-Maurice, 1889. Dépôt du musée des Arts décoratifs, 2006. Département des Arts de l'Islam, AD RI 2003/26-1.

**Bibliographie : **

  • Laurence Castany, La renaissance d’un porche mamelouk , dans *Grande Galerie, le journal du Louvre * no 17, sept.-nov. 2011, p. 16-17.
  • Sophie Makariou, Une façade pour le porche mamelouk , dans Grande Galerie, le journal du Louvre , no 19, mars-mai 2012, p. 18.
  • Annie-Christine Daskalakis Mathews, Les Arts de l’Islam en 12 chefs-d’œuvre ; Le porche mamelouk ,dans Grande Galerie, le journal du Louvre no 21, sept.-nov. 2012, p. 44.
  • Makariou, Sophie (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre , Paris, musée du Louvre éditions/Hazan, 2012.
  • Annie-Christine Daskalakis, Le Porche mamlouk , coll. Solo, Paris, musée du Louvre éditions / Somogy éditions d’art, 2012.
Références

L'équipe

Adrien Goetz (20 mai 2016)
Adrien Goetz (20 mai 2016)
Adrien Goetz
Production
Doria Zénine
Réalisation