Publicité
Résumé

Entretien avec celui qui a été élu juge à la Cour pénale internationale à la fin d’une carrière exclusivement nationale et qui vient tout juste de revenir après six ans de fonctions dans cette juridiction.

avec :

Bruno Cotte (président honoraire de la chambre criminelle de la Cour de cassation et ancien président de chambre de jugement à la Cour pénale internationale).

En savoir plus

Vous connaissez probablement cette technique de management qui s’appelle l’entretien d’étonnement. Elle consiste à demander à un cadre qui vient d’intégrer une nouvelle structure de faire part de ce qui l’a surpris. On estime en effet que la fraîcheur de son regard porté sur soi et sur les autres peut améliorer un fonctionnement facilement rouillé par les habitudes.

L’étonnement n’est-il pas aussi une valeur philosophique ? C’est cet entretien que je me propose de faire passer aujourd’hui au juge Cotte. Il a été élu juge à la cour pénale internationale à la fin d’une carrière exclusivement nationale et il vient tout juste de revenir après six ans de fonctions dans cette juridiction. Laissons le nous faire part de son expérience étonnante…

Publicité
Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Viviane Noël
Réalisation