France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Gouverner, dit-on, c’est prévoir. Notre gouvernement s’est d’ailleurs réuni à l’automne pour penser la France en 2024. Certains ont fait de la prévision de l’avenir qui prétend être à la divination ce que la chimie est à l’alchimie. Ils sont néanmoins régulièrement rappelés à la modestie par le développement du cours du monde, par ses surprises et ses révolutions.

Le Droit échappe-t-il à l’impératif de prévision ? N’est-il pas au contraire un instrument permettant de rendre l’avenir prévisible, non par sa faculté d’anticipation mais précisément par sa non-évolution, par la permanence de ses références ? Il est notamment pour Hannah Arendt ce qui stabilise les rapports entre les hommes et donc tout le contraire de l’imprévisible de l’avenir.

Publicité

Ariel Colonomos nous livre ces pensées dans un livre récent intitulé « La Politique des oracles », dans le quel il incorpore précisément le droit, ce qui nous a poussé à l’inviter au micro du Bien commun.

Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Viviane Noël
Réalisation