France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

La décision d'une rétention de sûreté repose en grande partie sur le critère de « dangerosité » qui dépend lui-même d'une évaluation du risque de récidive que présente un condamné. Un tel pronostic, nécessairement aléatoire, requiert l'expertise des psychiatres dont le rôle est alors essentiel et la responsabilité engagée.

Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Viviane Noël
Réalisation