Publicité
En savoir plus

Le Bien commun voudrait enrichir le débat qui s’installe sur la contrainte pénale et la peine de probation en donnant la parole à une voix dissonante voir dissidente, celle de Martine Herzog-Evans, professeur à l’Université de Reims. Une voix différente et pourtant très autorisée car elle s’appuie sur un nombre impressionnant d’expériences et d’études en grande partie étrangères, références qui font, soit dit en passant, cruellement défaut dans notre pays.

Le Bien commun vous propose donc de quitter le plan idéologique ou politique pour faire le point sur ce que disent ces expériences étrangères et sur ce qui marche en matière de peine.

Publicité
Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Viviane Noël
Réalisation