Fleuriste qui indique la provenant Equateur de ses roses, car dit-il "elles sont plus belles et donc plus chères que les autres" - Marie Viennot
Fleuriste qui indique la provenant Equateur de ses roses, car dit-il "elles sont plus belles et donc plus chères que les autres" - Marie Viennot
Fleuriste qui indique la provenant Equateur de ses roses, car dit-il "elles sont plus belles et donc plus chères que les autres" - Marie Viennot
Publicité
Résumé

85% des fleurs coupées vendues en France proviennent de l'étranger. Hollande, mais aussi Equateur, Colombie, Kenya où elles sont souvent cultivées dans des conditions sociales et sanitaires déplorables. Aux Etats Unis, une nouvelle tendance émerge: le slow flowers.

En savoir plus

Vous connaissez la chanson:

"On est bien peu de choses, et mon amie la rose me l'a dit ce matin. A l'aurore je suis née, baptisée de rosée..."

Publicité

Mais ce n'est pas en France que la rose que vous offrirez à la Saint Valentin se sera épanouie, mais plus vraisemblablement en Hollande, en Equateur, en Colombie ou au Kenya...

Les roses d'Equateur sont les plus haut de gamme, car elles sont hautes, résistantes, de multiples couleurs. Les roses de Colombie sont principalement destinées au marché américain; elles sont parait-il les préférées de Michelle Obama. Les roses du Kenya sont plus petites, et de moins bonne qualité, vous les trouverez dans les supermarchés.

Roses du Kenya vendues 5 euros dans un supermarché. On voit la provenance, grâce à l'adresse internet.
Roses du Kenya vendues 5 euros dans un supermarché. On voit la provenance, grâce à l'adresse internet.
- Marie Viennot

Ces pays se sont spécialisés dans ces plantations il y a 20 ans environ, ce qui ne va pas sans poser de problèmes.

Ils ont l'avantage d'être situés près du parallèle zéro, où l'ensoleillement est maximum, et d'avoir une main d'oeuvre bon marché, et docile. Or la fleur coupée est une activité très intensive en travail humain, surtout féminin, et en produits chimiques.

Les dégâts sur la santé des femmes qui les récoltent, et leurs enfants sont documentés dans de très nombreux reportages édifiants.

Ici sur la Colombie. Ici sur l'Equateur. Ici sur le Kenya (en anglais).

Plantation de roses au Kenya
Plantation de roses au Kenya
© AFP - MARCO LONGARI

Au Kenya, la production de roses se concentre autour du lac Naivasha, elle représente avec d'autres cultures autour du Lac 10% des exportations du pays, et comme elle pompe une grande partie de l'eau du lac, il y a des conflits récurrents avec les tribus Massai et Kikuyu qui n'ont plus accès au lac pour abreuver leurs troupeaux.

Tout ça n'est pas très glamour, désolée de vous gâcher la fête des amoureux. Hier j'ai d'ailleurs rencontré un fleuriste qui boycotte la rose du Kenya.

Comme dans le textile, il y a pour les fleurs des labels qui garantissent de meilleures pratiques.

"Mieux vaudrait imposer la présence de syndicats sur les plantations" affirment ceux qui sont sur place.

Un combat loin d'être gagné.

Où est la rose Made In France?

Elle est encore cultivée dans le sud, en région PACA, autour de Hyères, mais c'est minime. Voir ici le dernier bulletin d'Agrimer.

Toute fleur confondue, la France importe 85% des fleurs coupées vendues chaque année. La filière horticole se porte mal, entre 2005 et 2015, 40% des exploitations ont disparu. Il y en a encore 4000, ce qui représente 20 000 emplois.

Il y a deux ans un label Fleur de France a été créée pour promouvoir cette filière mais pour le moment la provenance des fleurs n'est pas devenue la préoccupation des acheteurs.

L'Union Nationale des Intérêts professionnels horticoles interpelle les candidats à la présidentielle. Elle leur demande notamment, que comme pour les légumes, la provenance des fleurs soit indiquée.

C'est rarement le cas, vous le constaterez, mais si vous demandez à votre fleuriste, il sait très bien où sont produites les fleurs qu'il vend. Celles qui ne viennent pas des Pays Bas, sont acheminées par air. Leur bilan carbone est donc assez élevé, mais pas plus que le vôtre quand vous prenez l'avion puisqu'elles voyagent sous vos sièges, dans les soutes à bagages.

Le slow flowers... power

En ce jour où on célèbre l'amour, je vais finir sur une note plus positive. Une américaine a développé le concept de Slow flowers. Elle y a consacré un livre, et un site, où l'on peut trouver les adresses de fleuristes qui proposent des fleurs locales, et un podcast.

L'idée est de privilégier les circuits courts, les fleurs produites localement et sans pesticide. Cette tendance existe aussi Outre Manche, où des producteurs proposent aux clients de venir cueillir eux même leur fleurs. Voir ici un reportage de We Demain : Les Fleurs du jardin prennent leur revanche en Angleterre.

Cela doit exister en France, mais les informations ne sont pas centralisées sur un site, contrairement aux Etats Unis. D'ici là, si vous voulez privilégier la filière française, préférez aux roses

  • les mimosas,
  • les anémones,
  • les pivoines
  • les renoncules

Ce sont les variétés où vous avez le plus de chance de tomber sur des "fleurs de nos jardins". Avec l'air de la chanson sur le podcast :)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Marie Viennot

Références

L'équipe

Marie Viennot
Marie Viennot
Marie Viennot
Production
Anne-Laure Jumet
Journaliste
Marie Viennot
Marie Viennot
Marie Viennot
Journaliste
Catherine Petillon
Journaliste
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Journaliste
Annabelle Grelier
Journaliste