France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Coorganisateur du championnat d'Europe football avec la Pologne qui débute cet après-midi l'Ukraine doit faire face à une série de boycotts politiques notamment des gouvernements britanniques et français. En cause, le sort réservé à l'ex-Premier ministre et opposante, Ioulia Timochenko, condamnée à sept ans de prison. Mais pas seulement, depuis plusieurs semaines, la presse européenne relate des violences racistes dans les stades et les attaques contre des participants à la Gay Pride.

Comment la société ukrainienne vit-elle ce moment qui devait au départ la valoriser ?

Publicité

Reportage à Kiev de Bruno Cadène .

Dans le centre de Kiev, pour la libération de Timonchenko
Dans le centre de Kiev, pour la libération de Timonchenko
© Radio France - Gilles Gallinaro

Ce contexte politique particulier est-il susceptible de troubler la compétition ? Ecoutez la réponse de Pascal Boniface , expert en géopolitique du sport, il était l'invité de Stanislas Vasak dans le journal de 22h :

Écouter

3 min

Références

L'équipe

Michel-Ange Vinti
Collaboration
Nathalie Lopes
Collaboration