France Culture
France Culture
Publicité

Débat alimenté encore ces derniers jours par la multiplication de messages antisémites, racistes et homophobes sur le réseau social.

twitter
twitter

La ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem avait annoncé une réunion de concertation pour ce lundi avec des représentants du réseau américain et des associations françaises.

Publicité

Mais, signe des difficultés à gérer politiquement le sujet, la rencontre a été reportée sine die.

La ministre annonce qu'elle veut s'entretenir au préalable avec un représentant de Twitter .

En parallèle, l'union des étudiants juifs de France mène une bataille juridique contre le réseau social. Avec une procédure en référé devant le Tribunal de Grande Instance de Paris.

Les précisions d'Abdelhak El Idrissi :

Écouter

1 min

Demain à Paris, l'UEJF assigne Twitter devant le Tribunal de grande instance afin d' identifier les auteurs de propos antisémites.Dossier préparé par Abdelhak El Idrissi.