Les éducateurs spécialisés face à l’encadrement militaire des mineurs délinquants

France Culture
France Culture
Publicité

C'est aujourd'hui que les députés se penchent sur la proposition de loi du député UMP Eric Ciotti , il propose de voir les militaires encadrer les mineurs délinquants , une idée initialement défendue par Ségolène Royal lors de la dernière campagne présidentielle et reprise aujourd'hui par la majorité.

La prison pour mineurs de Meyzieu près de Lyon
La prison pour mineurs de Meyzieu près de Lyon
© Reuters - Robert Pratta

La prison pour mineurs de Meyzieu près de Lyon Robert Pratta©REUTERS

Publicité

Les militaires se substitueraient , le temps d'un stage, aux éducateurs et autres travailleurs sociaux qui ne cachent pas leur septicisme .

Reportage d'Omar Ouahmane .

Les députés se penchent aujourd'hui sur la proposition de loi de l' UMP Eric Ciotti, membre de la Droite Populaire.Il propose un encadrement de type militaire des mineurs délinquants dès la première condamnation en alternative à une sanction, à une mesure éducative ou une mise à l'épreuve.Bien que cette proposition, soutenue publiquement par Nicolas Sarkozy il y a 3 semaines, ait été celle de Ségolène Royal en 2007, le PS dénonce "un coup de pub".Mais ces derniers temps on a un peu l'impression qu'entre la droite et la gauche les roles sont inversés quand il s'agit de parler sécurité. Analyse de Frederic Metezeau :


A l'occasion de la visite du centre pénitentiaire de Réau , le 13 septembre dernier, Le président Nicolas Sarkozy a notamment proposé l'encadrement des mineurs délinquants par des militaires, une proposition qui n'est pas sans rappeler celle faite par **Ségolène Royal ** en 2007.

L'équipe