Publicité
En savoir plus
Christiane TAUBIRA, en seance de nuit à l'Assemblee Nationale
Christiane TAUBIRA, en seance de nuit à l'Assemblee Nationale
© Maxppp - Francois Lafite

Pendant la présidence Sarkozy, la réforme de la carte judiciaire s'était déroulée dans la douleur.

Réforme contestée, bâclée, brutale.

Publicité

Aujourd'hui, Christiane Taubira envisage de défaire en partie ce que Rachida Dati avait fait.

En novembre dernier, elle a demandé à** Serge Daël** (conseiller d'Etat honoraire) de lui faire des recommandations s'agissant de 8 villes dans lesquelles les fermetures de tribunaux (d'instance ou de grande instance) semblaient peu pertinentes.

Huit villes ** dont St-Gaudens, Dôle, Tulle** et celle que nous avons choisie :** Belley** , dans l'Ain, un quasi désert judiciaire.

Un choix de la rédaction signé Laur e de Vulpian .

Références

L'équipe

Nathalie Lopes
Collaboration