Publicité
En savoir plus

C'est à cette question que cherche à répondre Curiosity. L'engin s'est posé sur Mars en août, dans le cadre d'un programme de la Nasa et il vient de commencer à forer le sol martien.

Des chercheurs français suivent de près ces découvertes, depuis Toulouse, puisque l'un des deux équipements importants du robot a été fabriqué dans la ville rose. Et une partie du laboratoire d'analyse embarqué Sam a été conçu lui en région parisienne. Quant à la Cité de l'Espace de Toulouse, elle consacre une rétrospective aux robots martiens envoyés depuis dix ans.Toulouse, Stéphane Iglésis .

Publicité
Références

L'équipe

Nathalie Lopes
Collaboration