France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Femme indienne soignée à l'hôpital de Chhattisgarh le 11 novembre 2014, après une opération de stérilisation bâclée
Femme indienne soignée à l'hôpital de Chhattisgarh le 11 novembre 2014, après une opération de stérilisation bâclée
© Maxppp - Stringer

Le décès de 13 femmes lors d'un camp public de stérilisation réalisé le 8 novembre dernier dans l'Etat du Chhattisgargh a révélé les conditions douteuses dans lesquelles sont menées ces opérations.

Et la priorité donnée par l'Etat et ses partenaires locaux en faveur de cette méthode de contraception : la stérilisation est utilisée par 2/3 des femmes qui suivent une technique de planning familial.

Publicité

Les plus pauvres manquent alors d'informations sur d'autres méthodes, et sont donc incitées à régler le problème définitivement en allant se faire stériliser.

Notre correspondantSébastien Farcis a rencontré certaines de ces femmes dans la campagne de l'Uttar Pradesh, à 150 km de New Delhi.