15 jours après la trêve, à quoi ressemble l’Est d’Alep ?

Amri, à droite, devrait rouvrir sa supérette cet été. Elle n’a pas résisté aux bombardements de ces deux derniers mois, comme une grande partie du quartier d’ailleurs.
Amri, à droite, devrait rouvrir sa supérette cet été. Elle n’a pas résisté aux bombardements de ces deux derniers mois, comme une grande partie du quartier d’ailleurs. ©Radio France - Gilles Gallinaro
Amri, à droite, devrait rouvrir sa supérette cet été. Elle n’a pas résisté aux bombardements de ces deux derniers mois, comme une grande partie du quartier d’ailleurs. ©Radio France - Gilles Gallinaro
Amri, à droite, devrait rouvrir sa supérette cet été. Elle n’a pas résisté aux bombardements de ces deux derniers mois, comme une grande partie du quartier d’ailleurs. ©Radio France - Gilles Gallinaro
Publicité

Les deux tiers de la partie Est de la ville ont été détruites essentiellement dans les affrontements de ces deux derniers mois, sous les bombes des forces loyalistes et russes. Depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, fin décembre, les armes se sont tues. Reportage d'Alice Serrano.

A peine deux semaines après la fin des combats, Alep-Est retrouve à certains endroits un semblant de vie. Cinq écoles ont rouvert. Alice Serrano et Gilles Gallinaro se sont rendus dans l’une d’elles, dans le quartier de Sakhoual.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Alice Serrano et Gilles Gallinaro qui ont aussi réalisé un entretien avec Bachar el-Assad. Alice Serrano l'évoquait samedi dernier dans La Fabrique médiatique.

Publicité

L'équipe