Consultation à Nancy d'un médecin généraliste en mai 2015
Consultation à Nancy d'un médecin généraliste en mai 2015 ©Maxppp - Alexandre Marchi / L'Est républicain
Consultation à Nancy d'un médecin généraliste en mai 2015 ©Maxppp - Alexandre Marchi / L'Est républicain
Consultation à Nancy d'un médecin généraliste en mai 2015 ©Maxppp - Alexandre Marchi / L'Est républicain
Publicité

Les effectifs des médecins généralistes baissent presque partout. Les départements les plus touchés sont Paris et la Nièvre (-25%). Comment assurer la permanence des soins alors que les besoins, eux, augmentent ?

La France confrontée à une pénurie de médecins généralistes. Ces dix dernières années, les effectifs ont baissé d'environ 8% et la tendance va se poursuivre puisque l'on estime que d'ici 2025, un médecin généraliste sur 4 aura disparu dans notre pays (d'après le Conseil national de l’Ordre des médecins).

Evolution des effectifs de médecins généralistes de 2007 à 2025
Evolution des effectifs de médecins généralistes de 2007 à 2025
- Conseil national de l'ordre des médecins

Réunis à partir de demain à Grenoble pour leur congrès annuel, les membres du syndicat MG France sont évidemment préoccupés par cette situation qui ne concerne pas uniquement les zones rurales : la région Ile-de-France doit faire face à de nombreux départs en retraite.

Publicité

Qu’est-ce qui est fait pour inverser la tendance ?

Dossier signé Aurélie Kieffer.

Carte de France de la variation des effectifs de médecins en activité régulière
Carte de France de la variation des effectifs de médecins en activité régulière
- Conseil national de l'ordre des médecins

"

L'équipe