©Maxppp - L'Alsace /Jean-François Frey
©Maxppp - L'Alsace /Jean-François Frey
©Maxppp - L'Alsace /Jean-François Frey
Publicité
Résumé

Le premier tour de la primaire d'Europe Ecologie les Verts aura lieu ce mercredi. Les candidats, d'accord sur le fond du projet, tentent de se démarquer sur la forme. Sophie Delpont décrypte leurs stratégies de communication.

avec :

Michèle Rivasi (députée européenne (EELV-Groupe Les Verts), fondatrice du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem)), Karima Delli (députée européenne EELV, présidente de la Commission en charge des transports), Cécile Duflot (Directrice générale d'OxfamFrance), Yannick Jadot (Homme politique, député européen).

En savoir plus

En lice, pour cette primaire écolo, il y a quatre candidats : Cécile Duflot, député de Paris, et puis les députés européens Yannick Jadot, Karima Delli et Michèle Rivasi.

17 000 personnes sont inscrites pour voter : elles ont payé 5 euros afin de désigner le candidat ou la candidate écologiste pour l'élection présidentielle.

Publicité

Entre les "Café Duflot", les "pots de campagne" de Karima Delli, le discours de réalisme politique revendiqué de Yannick Jadot ou encore les pétitions de Michèle Rivasi, il y a en toile de fond une absence : celle de Nicolas Hulot, depuis sa décision de renoncer à la candidature début juillet.