Le campement dans la réserve Sioux de Standing Rock où tribus et activistes campent pour lutter contre le projet d'oléoduc
Le campement dans la réserve Sioux de Standing Rock où tribus et activistes campent pour lutter contre le projet d'oléoduc
Le campement dans la réserve Sioux de Standing Rock où tribus et activistes campent pour lutter contre le projet d'oléoduc ©AFP - SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Le campement dans la réserve Sioux de Standing Rock où tribus et activistes campent pour lutter contre le projet d'oléoduc ©AFP - SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Le campement dans la réserve Sioux de Standing Rock où tribus et activistes campent pour lutter contre le projet d'oléoduc ©AFP - SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Publicité
Résumé

Donald Trump, une fois élu, a fini par entériner le projet d’oléoduc passant près d’une réserve sioux du Dakota du Nord. Tribus amérindiennes et activistes restent mobilisés. Et fédèrent autour d’eux d’autres mouvements de résistance.

En savoir plus

Donald Trump a autorisé la construction de deux oléoducs dans le nord du pays. Feu vert donné 5 jours après l'installation du républicain à la Maison blanche, alors que son prédécesseur, le démocrate Barack Obama, avaient gelé puis rejeté ces projets.

"Il ne réfléchit pas avant d'agir ou de parler ce Trump. Si tu es un leader, tu ne peux pas agir ainsi. J'aimerais bien qu'il vienne ici voir les conséquences négatives de ce chantier. Tous ces gens ne regardent pas assez loin dans l'avenir. Ils parlent tout le temps de dollar. Moi je leur parle d'histoire, de la planète, d'un site sacré où sont enterrés mes ancêtres. Eux, ne voient rien de tout cela." Ghost

Publicité

L'un de ces oléoducs en chantier se situe dans le Dakota du Nord, dans une réserve indienne, où les Sioux et des activistes venus de tout le pays résistent à ce projet qui menace notamment les sources d'eau potable.

Reportage de Mathilde Lemaire.

Références

L'équipe

Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration