Le journal "Souriatna", "Notre Syrie", conçu en Turquie par des opposants syriens

France Culture
France Culture
Publicité

Direction ce matin Istanbul en Turquie pour découvrir le travail d'opposants syriens devenus des "journalistes citoyens". Chaque semaine, ils publient un journal qu'ils distribuent ensuite en Syrie en prenant d'énormes risques. Cet hebdomadaire s'appelle "Souriatna" que l'on peut traduire en français par "Notre Syrie".

C'est un reportage de Géraldine Hallot pour le Choix de la rédaction.

Publicité

L'équipe