France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Ce matin, nous vous proposons de suivre le périple d'une famille syrienne qui a fui la Syrie clandestinement pour l'Europe, via la Turquie, en vue d'un "Interception", sur France Inter. Un voyage de 3.000 kilomètres dangereux et épuisant pour un couple d’ingénieurs de 35 ans et leurs deux enfants.

En savoir plus

C'est une famille originaire de la ville d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie. Ce couple et leurs deux enfants est parti clandestinement pour l'Europe, via la Turquie.

Un voyage qu'a suivi pendant près de douze jours, à partir de fin septembre, notre correspondant au Liban, Omar Ouahmane. De la Syrie à la Suède, en passant par la Grèce, la Macédoine, la Serbie, la Croatie, la Hongrie, l'Autriche et l'Allemagne. Avec la très périlleuse traversée de nuit de la mer Égée.

Publicité

Regardez les images de ce périple ci-dessous et écoutez aussi son évocation dans le journal de 12h30 d'Antoine Mercier :

Omar Ouahmane comment il a suivi cette famille syrienne sur les routes de l'exil vers l'Europe.

5 min

- Voici les principales routes empruntées par les migrants_*_ * (sources : Frontex, HCR pour les estimations de réfugiés - flèches violettes - et Eurostat pour les demandeurs d'asile - ronds oranges). Cliquez ou survolez les données et les icônes pour accéder à des informations précises sur chaque pays ou chaque zone, déplacez-vous dans la carte, zoomez ou dézoomez avec les boutons +/- :

Découvrez aussi
Notre Pixel du 25 septembre sur le dilemme des réfugiés syriens en Turquie :

Parcours de réfugiés : quel sort pour les éxilés ?

5 min

Dans le cadre d'une journée spéciale sur les routes de l'exil, avec notamment Les Matins depuis Istanbul :

Les Matins sur les routes de l'exil - Emission en direct d’Istanbul

2h 31

Et notre Pixel du 4 septembre sur ce que change le numérique aux migrations :

Que change le numérique aux migrations

4 min