Les caisses d'allocations familiales disposent désormais d'un cadre légal pour travailler avec des chercheurs
Les caisses d'allocations familiales disposent désormais d'un cadre légal pour travailler avec des chercheurs ©Getty - Jamie Grill
Les caisses d'allocations familiales disposent désormais d'un cadre légal pour travailler avec des chercheurs ©Getty - Jamie Grill
Les caisses d'allocations familiales disposent désormais d'un cadre légal pour travailler avec des chercheurs ©Getty - Jamie Grill
Publicité

La loi Lemaire sur le numérique élargit l'accès des chercheurs aux données des administrations publiques.

Adoptée cet été, la loi pour une République numérique, portée par Axelle Lemaire, sera mardi 27 septembre devant les Sénateurs qui examineront le texte issu de la Commission mixte paritaire. L'une des nouveautés de cette loi touffue, c'est l'accès aux données administratives accordé aux chercheurs. Toutes les administrations publiques comme les caisses de retraite ou d'allocations familiales pourront travailler avec les chercheurs. Une nouveauté qui ouvre un champ immense d'évaluation des dispositifs et politiques publics.

La secrétaire d'Etat au numérique a confié une mission sur la mise en place de cet aspect de la loi à deux économistes, Antoine Bozio et Pierre-Yves Geoffard.

Publicité

Les explications de Catherine Petillon.

L'équipe

Micro France Culture
Micro France Culture
Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration