Des manifestants de Misrata qui demandent la chute du Parlement de Tobrouk(2014) ©Reuters - Ismail Zetouni
Des manifestants de Misrata qui demandent la chute du Parlement de Tobrouk(2014) ©Reuters - Ismail Zetouni
Des manifestants de Misrata qui demandent la chute du Parlement de Tobrouk(2014) ©Reuters - Ismail Zetouni
Publicité
Résumé

Les dernières discussions ont eu lieu au Maroc sous l'égide de l'ONU.

En savoir plus

La composition de cette équipe va maintenant être soumise au Parlement reconnu par la communauté internationale. Une session solennelle doit avoir lieu d'ici demain à Tobrouk. Cette annonce intervient cinq ans après les premières manifestations à Benghazi contre le Colonel Khadafi.

Depuis la chute du régime, on le sait, le pays est divisé. Les affrontements sont permanents entre les milices. Et cette multiplication des fronts a permis l'émergence en Libye de l'organisation Etat Islamique. 

Publicité

Reportage à Tripoli de notre envoyé spécial Omar Ouhamane

Références

L'équipe

Catherine Petillon
Collaboration
Micro France Culture
Micro France Culture
Éric Chaverou
Collaboration
Abdelhak El Idrissi
Collaboration