Monsieur de Villefort enquêtant sur Monte-Cristo chez "Lord Wilmore" ©AFP - PHOTO12
Monsieur de Villefort enquêtant sur Monte-Cristo chez "Lord Wilmore" ©AFP - PHOTO12
Monsieur de Villefort enquêtant sur Monte-Cristo chez "Lord Wilmore" ©AFP - PHOTO12
Publicité
Résumé

Monte-Cristo est invité à un bal chez les Morcerf. Il doit en même temps assouvir l'intérêt de monsieur de Villefort à son égard.

En savoir plus

Vous savez que Franz d'Epinay arrive ? Mandé par Monsieur de Villefort, aussi enragé, à ce qu’il paraît, de marier Mademoiselle Valentine que Monsieur Danglars est enragé de marier Mademoiselle Eugénie. Décidément, il paraît que c’est un état des plus fatigants que celui de père de grandes filles ; il me semble que cela leur donne la fièvre, et que leur pouls bat quatre-vingt-dix fois à la minute, jusqu’à ce qu’ils en soient débarrassés !      
Albert de Morcerf au comte de Monte-Cristo

De retour à Paris après quelques jours passée au Tréport en compagnie de sa mère, Albert de Morcerf réserve sa première visite au comte de Monte-Cristo et l'invite à un bal que donnent ses parents. C'est l'occasion pour le jeune homme d'affirmer de nouveau le peu d'empressement qu'il éprouve à épouser Eugénie Danglars, la fille du banquier. En même temps, Albert demande au comte de transmettre l'invitation à Andrea Cavalcanti pour le bal, mais Monte-Cristo se fait un peu réticent à l'égard du jeune italien, sans pour autant l'expliquer. Nous avons appris depuis peu que sous le nom d'Andrea Cavalcanti se cache Benedetto, l'enfant adultérin de la baronne Danglars et Gérard de Villefort.

Publicité

D'autre part, le procureur du roi, intrigué par la personnalité mystérieuse du comte, a interrogé sur ce dernier l'abbé Busoni et lord Willmore. Il ignore bien sûr que ces deux respectables personnages n'étaient qu'une seule et même personne habilement déguisé, Monte-Cristo lui-même.

Après cet entretien avec lord Wilmore et l'autre avec Busoni, Monsieur de Villefort va retrouver le sommeil, enfin, pour quelques temps du moins.      
Le comte de Monte-Cristo

20 juin 1838, chez le comte et la comtesse de Morcerf, la soirée bât son plein. Madame de Villefort propage les informations que son mari à obtenues de ses entretiens, notamment le supposé vrai nom du comte de Monte-Cristo : Monsieur Zaccone.
C'est à ce moment que Monte-Cristo fait son apparition.  

Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Jean-Jacques Vierne
Réalisation
Alexandra Malka
Réalisation