La figure de la baronnie de Sévérac-le-Château (Rouergue), 1504 Archives départementales de l’Aveyron
La figure de la baronnie de Sévérac-le-Château (Rouergue), 1504 Archives départementales de l’Aveyron
La figure de la baronnie de Sévérac-le-Château (Rouergue), 1504 Archives départementales de l’Aveyron
La figure de la baronnie de Sévérac-le-Château (Rouergue), 1504 Archives départementales de l’Aveyron
Publicité

Au sommaire de notre émission aujourd'hui, l'exposition "Quand les artistes dessinaient les cartes" au musée des Archives Nationales de Paris et le projet de série sur Catherine de Médicis.

Avec
  • Jérémie Ferrer-Bartomeu chercheur à l'Université de Neuchâtel et au Centre Européen des Etudes Républicaines de l'Ecole Normal Supérieure
  • Juliette Dumasy-Rabineau maître de conférence en histoire médiévale à l'Université d'Orléans
  • Camille Serchuk professeure d’histoire de l’art à Southern Connecticut State University à New Haven

Au moment de dessiner un fleuve sur la carte, nous prenons notre plus beau crayon bleu et nous traçons une longue ligne sinueuse. Maintenant viennent les routes, les chemins, les sentiers : un crayon noir fait l’affaire. Ici un calvaire, une croix au bord de la route, là une chapelle… Tiens, pour les champs de blé, mettons du vert ou pourquoi pas du jaune, si nous sommes en été. Est-ce que qu’un simple rond vert suffit pour signifier un arbre ? Il manque le tronc, les branches, le feuillage. Autant dessiner l’arbre en entier. Pour le château qui domine le paysage, ce serait dommage de le représenter vu du dessus et de perdre ses tours, ses fenêtres, ses portes, et ses mâchicoulis. La représentation du monde n’est pas une chose aisée. Ceux qui s’y sont attelé au Moyen Âge et à la Renaissance ont fait des choix, ils ont regardé les paysages pour les transcrire sur un parchemin ou sur du papier. Ils ont tâtonné, inventé, imaginé. Ils ont surtout créé car ce sont des artistes : les normes n’étaient pas encore fixées et ils avaient carte blanche !

51 min

Peut-on considérer une carte comme une oeuvre d'art ? Dans quelle mesure l’étude de la cartographie sous l’angle artistique remet également en question certains principes de l’histoire de la cartographie ?
C'est ce que nous verrons en première partie d'émission avec Juliette Dumasy-Rabineau, maître de conférence en histoire médiévale à l'Université d'Orléans et Camille Serchuk, professeure d’histoire de l’art à Southern Connecticut State University à New Haven, viendrons nous parler de l'exposition Quand les artistes dessinaient les cartes. Vues et figures de l’espace français, Moyen-Âge et Renaissance, jusqu’au 6 janvier au Musée des Archives Nationales, dont elles signent le commissariat avec Nadine Gastaldi.

Publicité

Dans la seconde partie de notre émission, Jérémie Ferrer Bartomeu, chercheur à l'Université de Neuchâtel et au Centre Européen des Etudes Républicaines de l'Ecole Normal Supérieure, nous présentera le projet de série Règnes de Cendres sur Catherine de Médicis et les guerres de religion.

Nous allons documenter à la fois la très grande noblesse et le conseil réuni le 24 août au Louvre avant la Saint Barthélémy. Et en même temps nous allons tenter de comprendre comment la Saint Barthélémy est pensée et a un impact sur les aspects territoriaux, économique, sociaux de ce royaume de France en proie aux guerres civiles de religion. Les scénaristes ont eu une très belle idée, celle de créer des enquêteurs : un médecin, un milicien et une femme de l’escadron volant, qui vont se balader dans Paris afin de savoir ce qu’il s’est véritablement passé pour Catherine de Médicis. Ils vont finalement faire ce que nous nous faisons aussi lorsque nous sommes dans les archives. On va emmener le spectateur avec nous dans les rues de Paris. Jérémie Ferrer Bartomeu

Sons diffusés : 

Archives : 

  • Institut géographique national, 26/03/1956, RDF  
  • André Dussollier lit des extraits de La lettre au père de Franz Kafka (première diffusion : 21/04/1997)  
  • Marc Duranthon, auteur de La carte de France, son histoire, Antenne 2, 18/06/1979
  • Extrait de l'émission Heure de culture française, RDF / RTF, le 06/11/1957

Musique : Ring de Michelle Blades

Extrait de film : La Reine Margot, réalisé par Patrice Chéreau,1994

Générique de l'émission : Origami de Rone

L'équipe

Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Production
Anne-Toscane Viudes
Collaboration
Marion Dupont
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Camille André
Collaboration
Thomas Jost
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée