Déambulation historique avec Robert Darnton

L'historien américain Robert Darnton à Pordenone en Italie, mai 2007
L'historien américain Robert Darnton à Pordenone en Italie, mai 2007 ©Getty - Leonardo Cendamo
L'historien américain Robert Darnton à Pordenone en Italie, mai 2007 ©Getty - Leonardo Cendamo
L'historien américain Robert Darnton à Pordenone en Italie, mai 2007 ©Getty - Leonardo Cendamo
Publicité

Tout au long de ses recherches, Robert Darnton s'est dévoué à faire l'histoire du livre sous l'Ancien Régime. De la matérialité de l'objet aux pensées qu'il véhicule, l'historien éclaire de ses lumières le pouvoir du livre à l'époque prérévolutionnaire.

Avec
  • Robert Darnton Historien américain, spécialiste des Lumières et de l'histoire du livre sous l'ancien régime. Ancien directeur de la Harvard University Library.

Qu’est-ce qu’une déambulation historique ? C’est l’occasion de parcourir l’œuvre d’un historien pour découvrir les sujets qui le passionnent et comment il les relie… "Il les relie", du verbe "relier"… même s’il est bon de relire les œuvres du passé, toutes, les œuvres, celles qui sont devenues des classiques, mais aussi les écrits sans valeur littéraire, qui nous apprennent beaucoup. Profitons d’une déambulation avec Robert Darnton, historien venu des États-Unis et devenu l’un des plus grands connaisseurs de notre histoire, des gens de lettres et des pirates du livre, de la censure et de l’édition, mais aussi du diable, surtout lorsqu’il se baigne dans un bénitier !

Étudier l'histoire du livre

Comment expliquer l'influence des livres au siècle des Lumières, à l'époque de la censure royale et d'une liberté d'expression étouffée ? C'est en s'intéressant au révolutionnaire Jacques-Pierre Brissot que Robert Darnton, alors post-doctorant à l'université d'Harvard, est pris du goût de l'histoire du livre. Il découvre que la bibliothèque de Neuchâtel détient cent-dix-neuf lettres de Brissot : "On devait repenser toute la carrière de Brissot. Il faisait publier ses livres à Neuchâtel. Les livres ont été transportés au-delà de la frontière [suisse], parfois en contrebande. Ça me passionnait". 

Publicité

L'étude du livre permet à Robert Darnton de comprendre l’histoire sociale, économique et politique sous l'Ancien Régime. Il tire les fils des archives, développe un rapport intime avec le XVIIIe siècle et met en relief les mentalités françaises. Robert Darnton étudie la littérature des bas-fonds, qui mélange idées philosophiques, pornographie, libelles séditieux, pour saisir l'humour du temps et les allusions calomnieuses très appréciés des lecteurs. "Par exemple, 'La Vie privée de Louis XV' était un bestseller incroyable et drôle que les Français appréciaient beaucoup. Ou bien 'Anecdotes secrètes sur Madame la comtesse du Barry', autre grande vente de l'époque, aussi très méchant, drôle, bien écrit". 

En savoir plus : Histoire du livre

Avec Éditer et pirater. Le commerce des livres en France et en Europe au seuil de la Révolution (Gallimard, 2021), Robert Darnton raconte la démocratisation de l'accès au livre au XVIIIe siècle, permise par le piratage et la contrefaçon des ouvrages. "En France, on assiste aux débuts d'une société de consommation de gens qui aimaient lire, mais qui n'avaient pas accès aux livres parisiens. Pourquoi ? Parce que ça coûtait trop cher. À Paris, l'industrie était organisée d'après les règles du XVIIe siècle. Les livres étaient magnifiques ; du beau papier, très espacé et aéré entre les lignes" explique Robert Darnton. Il ajoute que "les Parisiens travaillaient pour un public d'élite, tandis que les pirates, à l'étranger, travaillaient pour un grand public [...] en Suisse, à Amsterdam, à Liège, un peu partout dans ce que j'appelle le croissant fertile".

Intervenant

Robert Darnton est historien, spécialiste des Lumières et de l'histoire du livre sous l'Ancien Régime, ancien directeur de la Harvard University Library. Il a notamment publié Éditer et pirater. Le commerce des livres en France et en Europe au seuil de la Révolution (Gallimard, 2021).

Références sonores

  • Archive sur la ville de Neuchâtel en Suisse dans l'émission Carrefour - RTS, 1964
  • Extrait d'une fiction sur Jacques-Pierre Brissot dans La tribune de l'histoire - France Inter, 18 avril 1987
  • Archive de l'émission Aujourd'hui Madame sur la question" Peut-on rire du pouvoir ?" -  A2,  4 mai 1977
  • Archive de l'historienne Arlette Farge sur l'oralité dans L'humeur vagabonde - France Inter, 23 février 2010
  • Musique "Tout le monde veut devenir un cat", extrait du film d'animation Les Aristochats

L'équipe