Gravure de 1850 représentant une presse à imprimer actionnée par une machine à vapeur
Gravure de 1850 représentant une presse à imprimer actionnée par une machine à vapeur
Gravure de 1850 représentant une presse à imprimer actionnée par une machine à vapeur ©Getty - Universal History Archive / Universal Images Group
Gravure de 1850 représentant une presse à imprimer actionnée par une machine à vapeur ©Getty - Universal History Archive / Universal Images Group
Gravure de 1850 représentant une presse à imprimer actionnée par une machine à vapeur ©Getty - Universal History Archive / Universal Images Group
Publicité
Résumé

De la fabrication du papier à la commercialisation des livres, le monde de l'édition est en pleine mutation au XIXe siècle. Quelles sont les mains ouvrières qui se cachent derrière les livres à succès ?

En savoir plus

"Je ne sais plus quel grand poète étranger appelle la France le soldat de Dieu. Voilà en effet plus de douze siècles qu’elle semble agir, combattre et vaincre pour le monde", écrit Victor Duruy dans la préface de son Histoire de France, pour l’édition de 1864. Il est alors ministre de l’Instruction publique et il explique sa démarche : "J’aurais voulu, dans le jugement des hommes et l’appréciation des choses, me tenir à égale distance des violents de tous les partis ; et, sans jamais cacher la vérité, la dire, quand elle devait être sévère, avec les ménagements que la destination primitive de ce livre lui imposait, et n’avoir que pour le vice et le mal avérés ces haines vigoureuses auxquelles doivent échapper les erreurs ou les fautes involontaires. Voilà ce que j’ambitionne de faire." Pour la fabrication d’un livre, quelles sont les petites mains qui permettent à l’auteur de réaliser ses ambition ?

La mutation du monde de l'édition au XIXe siècle

Au XIXe siècle, les techniques de fabrication du papier évoluent et la mécanisation des presses s'intensifie. Le livre devient un produit de consommation courante. La baisse de son prix ainsi que le développement du réseau de librairies et de bibliothèques sur le territoire facilitent son accès à l’ensemble de la population.

Publicité

De nombreux professionnels œuvrent à la fabrication d’un livre. L’éditeur, en première ligne de la chaîne de production, s'occupe de tout, de la création de l’objet matériel à la diffusion de l’ouvrage. Derrière lui, différents secteurs d’activité sont mis à contribution. Des professionnels variés comme les chiffonniers, les papetiers, les fabricants d’huile et de noir de fumée nécessaires à la fabrication de l’encre, les typographes ou encore les brocheuses, sont des métiers essentiels.

De l’écriture du manuscrit à sa réception en librairie, Jean-Charles Geslot retrace le parcours d’un livre, l’Histoire de France de Victor Duruy publié en 1858, et met en avant toutes les professions nécessaires à sa fabrication.

"Louis Hachette est un éditeur extrêmement dynamique de Paris. Il fait partie de ces capitaines d'industrie, qui conçoivent l'édition non seulement comme un secteur symboliquement très marqué par la sacralité du livre comme objet de culture, mais qui le conçoivent également comme des produits commerciaux qu'il faut vendre le plus possible", explique Jean-Charles Geslot. "L'Histoire de France de Duruy est prise dans ces logiques qui peuvent sembler concurrentes, voire contradictoires, entre la sacralité du livre et la désacralisation mercantile de l'ouvrage."

À lire aussi : Les librairies, un long besoin

Pour en parler

Jean-Charles Geslot est docteur en histoire, maître de conférences en histoire contemporaine et chercheur au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC) à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Il a notamment publié :

Sons diffusés dans l'émission

  • Extrait du film Au cœur de l'océan de Ron Howard, 2015
  • Archive sur les étapes de fabrication d'un livre en 1964 dans Bretagne actualités
  • Archive au sujet du typographe dans l'émission Des métiers et des hommes en 1963
  • Lecture par Marion Malenfant d'un extrait des Illusions perdues de Balzac