Bas-relief illustrant l'Exil des Judéens à Babylone exposé au musée d'Israël à Jérusalem
Bas-relief illustrant l'Exil des Judéens à Babylone exposé au musée d'Israël à Jérusalem ©Getty - Frédéric Soltan / Corbis
Bas-relief illustrant l'Exil des Judéens à Babylone exposé au musée d'Israël à Jérusalem ©Getty - Frédéric Soltan / Corbis
Bas-relief illustrant l'Exil des Judéens à Babylone exposé au musée d'Israël à Jérusalem ©Getty - Frédéric Soltan / Corbis
Publicité

Au VIe siècle avant notre ère, le roi Nabuchodonosor II décide de déporter la population de Judée pour mater totalement le pays en proie à la révolte contre le joug babylonien. Pourquoi l’Exil à Babylone est-il considéré comme la matrice de tous les exils ?

Avec
  • Mireille Hadas Lebel Historienne, spécialiste du judaïsme antique et de la langue hébraïque
  • Sylvie-Anne Goldberg Spécialiste de l'histoire du judaïsme

Au VIe siècle avant Jésus-Christ, l’élite des Hébreux est exilée en Mésopotamie. La route est longue de Jérusalem à Babylone. Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Pourquoi cet exil ? Comment est-il vécu ? Comment se passe le retour ? Qu’en ramène-t-ils ? Vieux de plusieurs millénaires, l’Exil à Babylone serait-il la matrice de tous les exils ?

Les causes de l'Exil à Babylone

Au VIe siècle avant notre ère, le royaume de Juda, sur lequel règnent les descendants du roi David, est un modeste État de la région de Palestine. Cerné par les grandes puissances que sont l’Égypte des pharaons au sud, l'Assyrie au nord, et la Mésopotamie à l'est, il tente de résister au sort de son jumeau, le royaume d’Israël, tombé quelques décennies plus tôt.

Publicité

Finalement, le roi néobabylonien Nabuchodonosor II fait du royaume une province vassale de son immense empire. "Nabuchodonosor a la volonté d'arriver au bord de la Méditerranée", explique l'historienne Mireille Hadas-Lebel. "Il rencontre la Judée sur son passage et y établit un protectorat".

Face aux tentatives de soulèvements, il assiège sa capitale, Jérusalem, à deux reprises, et détruit le Temple de Jérusalem, cœur battant de la religion juive. Pour ôter l’envie aux Judéens de reconquérir leur royaume et leur ville, il procède surtout à la déportation vers Babylone de dizaines de milliers d’habitants, élites et artisans spécialisés : c’est l’Exil.

L'Exil, un épisode fondateur du judaïsme

L’épisode est d’importance tant pour la tradition juive que pour notre compréhension contemporaine de la notion d’exil. "Grâce à la Bible et aux textes qui rappellent l’histoire de l'Exil à Babylone, on comprend comment les Juifs ont continué à exister", précise Sylvie Anne Goldberg, directrice d'Études juives à l'EHESS.

Comment l’épisode de l’Exil a-t-il catalysé un certain nombre de transformations pour la tradition juive ? Et comment cet épisode de l’exil devient-il le symbole des douleurs du déracinement, de la peur de la perte d'identité, et de l'espoir de retour ?

"La notion de Galuth (exil en hébreu) a un poids théologique très fort : on est loin de tout ce qui est cher. Il y a aussi un espoir au bout de la Galuth, une lumière qui brille parce que le pardon peut survenir et le retour est possible. Cela modèle l'esprit juif pour des siècles et des siècles", souligne Mireille Hadas-Lebel.

51 min

Nos invitées

Sylvie Anne Goldberg est directrice des Études Juives au Centre de recherches historiques de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Elle a notamment publié :

Mireille Hadas-Lebel est historienne, spécialiste du judaïsme antique et de la langue hébraïque. Elle est professeur émérite d'histoire des religions à Sorbonne Université. Elle a notamment publié :

Sons diffusés dans l'émission

  • Archive d'Alain Decaux et André Castelot qui décrivent Babylone et la puissance de Nabuchodonosor II dans La Tribune de l'histoire le 14 avril 1953
  • Lecture par Pierre-Marie Baudoin du Psaume 137
  • Archive de Jean Yanne dans le sketch Babylone 21 29
  • Va, pensiero ou Chœur des esclaves hébreux de l'opéra Nabucco de Giuseppe Verdi, 1842, interprété par le chœur de la Scala de Milan dirigé par Claudio Abbado
  • Lecture par Pierre-Marie Baudoin des paroles du prophète Jérémie (29-5)
  • Lecture par Pierre-Marie Baudoin d'un extrait du poème La Tentation de saint Antoine de Gustave Flaubert, 1849

L'équipe

Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Production
Anne-Toscane Viudes
Production déléguée
Jeanne Delecroix
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Marion Dupont
Collaboration
Maïwenn Guiziou
Production déléguée