Germaine Berton (photos de l'identité judiciaire)
Germaine Berton (photos de l'identité judiciaire)
Germaine Berton (photos de l'identité judiciaire)
Publicité
Résumé

Comment ont été jugées les adolescentes rebelles par une société qui réduisait alors le champs de leurs possibles ?

avec :

Frédéric Lavignette (journaliste), Véronique Blanchard (Responsable du Centre d’exposition « Enfants en justice » (ENPJJ).).

En savoir plus

Françoise Sagan était-elle adolescente quand elle publie son premier roman en 1954 ? Sans doute. En tout cas, elle est mineure car elle n’a que dix-huit ans, quand la majorité est encore fixée à vingt-et-un ans. Ce roman s’intitule Bonjour tristesse, dans lequel la jeune héroïne, Céline, n’a que dix-sept ans : passe ton bac d’abord ! Dans ce roman ; il y a Anne aussi, une femme dans la beauté de l’âge. 

Dans la division classique des âges de la vie, issue du Moyen Age, l’existence d’un être humain est découpée en tranches : la petite enfance jusqu’à sept ans ; la pueritia jusqu’à  douze ans mais un peu plus pour les garçons ; l’adolescence jusqu’à vingt-et-un an, puis l’âge adulte. 

Publicité

Dans Bonjour tristesse, Françoise Sagan écrit : « Elle avait dû être une petite fille, un peu secrète, puis une adolescente, puis une femme ». À remarquer que le seul âge qui bénéficie d’un qualificatif est celui de « jeune fille » : elle est secrète. Pour la femme, rien n’est dit. La norme voudrait qu’elle soit épanouie. Quant à l’adolescente ? Le cliché veut qu’elle soit rebelle : bonjour tristesse !

Nous recevons aujourd'hui Véronique Blanchard, responsable du Centre d’exposition « Enfants en justice XIXe-XXe siècles » (ENPJJ), elle a fait paraître un ouvrage tiré de sa thèse intitulé : VAGABONDES, VOLEUSES, VICIEUSES. Adolescentes sous contrôle, de la Libération à la libération sexuelle, (Les Éditions François Bourin, 2019) 

Nous reviendrons sur "l'affaire Germaine Berton" : cette jeune femme de 20 ans qui tua en 1923 Marius Plateau, figure éminente de L’Action Française; en compagnie de Frédéric Lavignette, journaliste et auteur de Germaine Berton. Une anarchiste passe à l'action (Editions de l’échappée, 2019) 

52 min

Sons diffusés : 

  • Extrait du film Les Anarchistes, réalisé par Élie Wajeman, sorti en 2015
  • Albertine Sarrazin, dans l'émission A voix haute à voix basse, sur France Inter, le 14 octobre 1965 

Lecture par Mélodie Orru : Extrait d'un article de l’Action Française, le 19 décembre 1923

Lectures par Camille André et Romain de Becdelièvre : Extraits au sujet de Luce dans l'ouvrage de Véronique Blanchard VAGABONDES, VOLEUSES, VICIEUSES. Adolescentes sous contrôle, de la Libération à la libération sexuelle, (Les Éditions François Bourin, 2019)

Références

L'équipe

Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Xavier Mauduit
Production
Anne-Toscane Viudes
Collaboration
Marion Dupont
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Peire Legras
Réalisation
Camille André
Collaboration
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Chronique