Le guide-conférencier Kévi Donat, au cours d'une visite de Paris - Kévi Donat
Le guide-conférencier Kévi Donat, au cours d'une visite de Paris - Kévi Donat
Le guide-conférencier Kévi Donat, au cours d'une visite de Paris - Kévi Donat
Publicité
Résumé

Guide-conférencier, Kévi Donat raconte l'histoire de Paris à travers le destin des grandes personnalités noires, artistes, intellectuelles ou politiques, qui ont foulé son sol. Comment Kévi Donat s'attache-t-il à raconter et diffuser une histoire du "Paris noir" méconnue ?

avec :

Kévi Donat (Guide-conférencier et producteur de podcasts).

En savoir plus

Fou d’histoire, pour donner la parole à ceux, à celles, qui ne sont pas historiens, pas historiennes, mais qui se plongent dans le passé pour pour comprendre le présent… et pour visiter la ville ! Panthéon, jardin du Luxembourg, lycée Louis-le-Grand, Saint-Germain-des-Prés, Assemblée nationale, mais aussi le Moulin rouge. Une balade à Paris, mais plus loin encore, dans les ports de Nantes, Bordeaux, Le Havre, et même à Rouen. Le "Paris noir" est le pari de Kévi Donat, fou d’histoire !

Raconter l'histoire de Paris en visite

Depuis 2013, le guide-conférencier Kévi Donat porte "Paris noir", un ensemble de balades qui retracent l’histoire de grandes figures africaines, antillaises, et afro-américaines qui ont vécu dans la capitale. Artistes, personnalités politiques et intellectuelles se croisent, s’opposent et fraternisent entre la Sorbonne et le jardin du Luxembourg, à Pigalle et sur les bords de Seine.

Publicité

"Quand je suis devenu guide, il n'était pas encore question de raconter l'histoire noire. Je faisais des visites assez classiques. Ce sont les touristes étrangers, très surpris par la diversité des gens qu'ils croisaient à Paris, qui ont commencé à me poser des questions. À partir de 2013, j'ai eu envie de prendre des personnages qui, d'habitude, sont des personnages secondaires et de les mettre au centre de l'attention", nous raconte Kévi Donat.

"Il existe plein d'histoires à raconter dans certains quartiers de Paris. Le parcours que je fais sur les personnalités intellectuelles noires est différent des parcours que font mes amis, pourtant sur le même sujet. On peut faire le même parcours que le mien, mais ne parler que des Polonais par exemple. La ville de Paris par son histoire, son patrimoine, me facilite la tâche", nous dit encore Kévi Donat.

Déconstruire les idées reçues sur Paris

"J'ai deux visites principales. Une dans le XVIIIe arrondissement, plutôt populaire, où je raconte l'arrivée du jazz à Paris, pour finir la visite entre Barbès et Château Rouge. Quand je présente cette visite, les gens ne sont pas trop surpris qu'il existe des choses à raconter sur les noirs dans cet arrondissement. Ils sont beaucoup plus surpris lorsque je raconte qu'entre la Sorbonne, Louis le Grand, le Panthéon, le Jardin du Luxembourg et le quartier des intellectuels, il existe aussi une histoire noire. Pourtant c'est le cas, car Paris, ville intellectuelle, a accueilli les intellectuels des colonies françaises et même d'ailleurs, qui s'y sont retrouvés pour étudier et écrire", explique Kévi Donat.

Histoire de l’abolition de l’esclavage, histoire de l’Empire colonial français, Kévi Donat met en lumière le rôle de plusieurs personnalités dans la défense des droits des Noirs. Une démarche pour se réapproprier l’histoire de Paris, mais surtout pour déconstruire les préjugés et faire connaître l’histoire de France depuis ses marges.

59 min

Notre invité

Kévi Donat est guide-conférencier, il organise des visites du "Paris noir" pour retracer l’histoire des personnes noires qui ont marqué la capitale. Il produit également le podcast "Dans la bibliothèque du Paris noir" en partenariat avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, et anime le programme télévisé "Histoire de…" sur la Première.

Sons diffusés dans l'émission

  • Archive sur Joséphine Baker dans Les Actualités françaises en 1944
  • Extrait du film L'Autre Dumas réalisé par Safy Nebbou et sorti en 2010, avec Gérard Depardieu (Alexandre Dumas) et Benoît Poelvoorde (Auguste Maquet)
  • Archive d'Alioune Diop, créateur de la revue et maison d’édition Présence africaine, durant le Congrès des écrivains et artistes noirs de 1956 à la Sorbonne
  • Montage d'archives avec les voix de Paulette Nardal, Léopold Sédar Senghor, James Baldwin, Habib Benglia, Omar Sy (dans le film Chocolat), sur la musique de Miles Davis
  • Archive sur Gaston Monnerville dans Les Actualités françaises le 27 mars 1947
  • Archive du discours de Lionel Jospin à l'Assemblée nationale à l'occasion du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage diffusé sur TF1 le 14 janvier 1998

Générique de l'émission : Origami de Rone