Kris, scénariste de bande dessinée, met en planches les complexités de l’histoire contemporaine.
Kris, scénariste de bande dessinée, met en planches les complexités de l’histoire contemporaine. - ©Yves Larvor
Kris, scénariste de bande dessinée, met en planches les complexités de l’histoire contemporaine. - ©Yves Larvor
Kris, scénariste de bande dessinée, met en planches les complexités de l’histoire contemporaine. - ©Yves Larvor
Publicité

De la reconstruction de Brest à l’indépendance algérienne en passant par l’horreur des tranchées, le scénariste de bande dessinée Kris met en planches, depuis vingt ans, les complexités de l’histoire contemporaine.

Avec
  • Kris Scénariste de bande dessinée

Fou d’histoire pour donner la parole à ceux et celles qui ne sont pas historiens, pas historiennes, mais qui portent une histoire et qui racontent l’histoire. De Violette Morris à Notre Mère la Guerre, d’Un maillot pour l’Algérie aux Tuniques bleues, ce sont des Destins qui croisent Les Brigades du temps. Kris, scénariste de bande dessinée, est fou d’histoire, car la BD est une machine à remonter dans le temps.

L'histoire faite de chair et d'os

Depuis ses six ans, Kris, scénariste de bande dessinée, sait qu’il veut raconter des histoires. Il faut dire que dans la famille, entre l’arrière-grand-père Français libre, le grand-père résistant communiste et des oncles qui ont combattu en Indochine et en Algérie, il y en a des histoires à raconter. Loin des leçons à réciter, l’histoire incarnée par les récits familiaux nourrit aujourd’hui sa façon de mettre en scène des bandes dessinées.

Publicité

"J'ai des aïeux, oncle, grand-père, arrière-grand-père, dans à peu près tous les événements géopolitiques du XXe siècle, mais toujours dans le rôle des sans-grade, raconte Kris. Ces sans-grade, pour moi, incarnent l'histoire. L'histoire chez moi n'était pas du tout livresque. Elle était faite de chair et d'os, de ce que (mon grand-père) me racontait. (…) Ce sont ces événements triviaux que j'ai voulu raconter pour incarner les grandes dates qu'on trouve dans les livres d'école".

La bande dessinée historique, entre pédagogie et dramaturgie

Kris montre à travers des parcours singuliers les complexités qui font l’histoire contemporaine : Un homme est mort pour raconter la reconstruction de Brest, Un maillot pour l’Algérie comme une lucarne ouverte sur l' indépendance algérienne ou encore Notre mère la guerre pour ressentir l’horreur des tranchées.

"Pour être juste, à la hauteur de ce qu'ont vécu des hommes et des femmes à un moment de l'histoire, il faut lire, aller sur place, essayer de ressentir autant que faire se peut, à distance, ce qui s'est passé", précise Kris à propos de sa méthode de travail. "Ensuite, il faut savoir reconnaître qu'on est nous-mêmes créateurs d'histoires. Si vous voulez vraiment voir l'histoire, lisez des livres scientifiques. Moi, je suis là pour éveiller la curiosité, passionner, embarquer dans le véhicule et que vous n'ayez jamais envie d'en descendre pour vous amener plus loin. La dramaturgie doit toujours être souveraine par rapport à la documentation".

53 min

Pour en parler

Kris est scénariste de bande dessinée et spécialiste de la BD historique. 
Il a notamment publié :

Références sonores

  • Archive de l'émission Les voyageurs de l'histoire avec Jacques Martin, Antenne 2, 5 décembre 1982
  • Archive de René Goscinny dans l'émission Tribune JT, ORTF, 27 février 1967
  • Archive de Radio Londres et Charles de Gaulle à propos de Mers el-Kébir, collection des Actualités françaises, 8 juillet 1940
  • Archive de propagande sur Mers el-Kébir, Actualités françaises, 23 décembre 1940
  • Chanson Le dix-sept avril 1950 Édouard Mazé par Les Goristes, 2013
  • Archive de Raoul Cauvin, scénariste des Tuniques bleues, dans Les visiteurs du mercredi, TF1, 2 avril 1975
  • Archive d'Alfred Camus à propos du football et des sports d'équipes dans l'émission Gros plan, ORTF, 12 mai 1959

Générique de l'émission : Origami de Rone