Révolution iranienne Des femmes dans les rues lors de la manifestation du 1er mai 1979
Révolution iranienne Des femmes dans les rues lors de la manifestation du 1er mai 1979
 Révolution iranienne Des femmes dans les rues lors de la manifestation du 1er mai 1979 ©Getty - Photo de Christine Spengler / Sygma
Révolution iranienne Des femmes dans les rues lors de la manifestation du 1er mai 1979 ©Getty - Photo de Christine Spengler / Sygma
Révolution iranienne Des femmes dans les rues lors de la manifestation du 1er mai 1979 ©Getty - Photo de Christine Spengler / Sygma
Publicité
Résumé

Les révolutions ne se contentent pas de bouleverser les scènes politiques et diplomatiques ; elles sont aussi des séismes intimes, et s’insinuent au cœur des familles, des couples et des amitiés. Voyage dans les foyers iraniens de la Révolution de 1979.

avec :

Chowra Makaremi, Chahla Chafiq (écrivaine et sociologue), Azadeh Kian (Professeure de sociologie, directrice du département de sciences sociales et du CEDREF à l'Université de Paris (ex Paris 7 Diderot)).

En savoir plus

C’est compliqué une révolution, car il n’y a jamais les bons contre les méchants, les tyrans contre les opprimés, les despotes et les libérateurs. C’est le cas en Iran, à la fin des années 1970. Quelles sont les forces en présence ? Il y a le Shah, le roi d’Iran qui, dans le rôle du despote, parfait, même pour les États-Unis, qui l’ont longtemps soutenu. Il y a l’Ayatollah Khomeiny, qui après 17 ans d’exil revient au pays. Il y a l’armée aussi, dont personne ne sait encore quels seront les choix. Et puis les syndicats, les partis de gauche, les communistes…. Ces différents acteurs s’allient et s’opposent dans le contexte de la guerre, avec les États-Unis d’un côté, l’URSS de l’autre. C’est compliqué une révolution, car au cœur du mouvement il y a des familles, des individus, des hommes, des femmes, des destins... Pour en parler, nous recevons ce matin :

  • Chowra Makaremi, chargée de recherche au CNRS à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux Sciences sociales, Politique, Santé (IRIS), elle est notamment l’auteur du Cahier d’Aziz, Gallimard, 2011
  • Azadeh Kian, sociologue franco-iranienne, professeure de sociologie et directrice du Centre d'enseignement, de documentation et de recherches pour les études féministes de l'Université Paris-Diderot, elle est notamment l’auteur de Femmes et pouvoir en Islam, Michalon éditeur, 2019
  • Chahla Chafiq, écrivaine d'origine iranienne, Chahla Chafiq est née et a grandi en Iran. Après avoir participé activement à la révolution iranienne, elle a été contrainte à l’exil en raison de son opposition au pouvoir islamiste. Vivant en France depuis 1982, elle écrit en français et en persan : essais, nouvelles, roman. Ces derniers essais parus sur la condition des femmes en Iran sont Le Rendez-vous iranien de Simone de Beauvoir, Editions iXe, 2019 ainsi que Islam politique, sexe et genre, à la lumière de l'expérience iranienne, PUF, 2011

Sons diffusés : 

Lecture par Daniel Kenigsberg d’un extrait du Cahier d’Aziz publié par Chowra Makaremi chez Gallimard

Publicité

Musique : Gole Yakh par Kourosh Yaghmaei 1974

Références

L'équipe

Xavier Mauduit
Production
Anne-Toscane Viudes
Collaboration
Marion Dupont
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Peire Legras
Réalisation
Camille André
Collaboration
Anaïs Kien
Production déléguée