Les élections au Gabon

Le président gabonais Ali Bongo en plein discours de campagne, à Libreville, en juillet 2016.
Le président gabonais Ali Bongo en plein discours de campagne, à Libreville, en juillet 2016. ©Reuters
Le président gabonais Ali Bongo en plein discours de campagne, à Libreville, en juillet 2016. ©Reuters
Le président gabonais Ali Bongo en plein discours de campagne, à Libreville, en juillet 2016. ©Reuters
Publicité

Ali Bongo peut-il perdre son fauteuil de président du Gabon ? Jusqu'à ces derniers mois la question ne semblait pas devoir se poser. Mais L'entrée en campagne de Jean Ping a changé la donne dans la perspective de l'élection de demain, qui paraît du coup plus ouverte.

Avec

Ali Bongo peut-il perdre son fauteuil de président du Gabon ? Jusqu'à ces derniers mois la question ne semblait pas devoir se poser, tant la dynastie Bongo est installée dans le pays depuis plus d'un demi siècle.

Mais les choses ont changé, récemment, avec la montée en puissance de la candidature de Jean Ping, figure de l'opposition et en même temps cacique du pouvoir, ancien ministre des affaires étrangères, influant, ancien président de la Commission de l'Union africaine, et quasi beau frère du président sortant.

Publicité

L'équipe