Cinq hommes travestis sur une estrade, mention manuscrite « Haris Fifi, Zerneck Kesty, Zerkovitz Gäby, Stassik Ficzin Méhelyi Mimi », tirage sur papier albuminé, Hongrie, circa 1900.
Cinq hommes travestis sur une estrade, mention manuscrite « Haris Fifi, Zerneck Kesty, Zerkovitz Gäby, Stassik Ficzin Méhelyi Mimi », tirage sur papier albuminé, Hongrie, circa 1900.
Cinq hommes travestis sur une estrade, mention manuscrite « Haris Fifi, Zerneck Kesty, Zerkovitz Gäby, Stassik Ficzin Méhelyi Mimi », tirage sur papier albuminé, Hongrie, circa 1900.
Publicité
Résumé

Chacun à leur manière, Sébastien Lifshitz et Cédric Duroux narrent l’invisibilisation ainsi que son pendant, l’outing.

avec :

Cédric Duroux (romancier), Sébastien Lifshitz (Cinéaste).

En savoir plus

Le 12 juin dernier, un homme ouvrait le feu dans une boîte de nuit gay d’Orlando, le Pulse. Si besoin était, cette tuerie rappelle à ceux qui en doutaient que l’homophobie est toujours vivace. Et qu’elle tue. Mais avant la peur et la haine, il y a le rejet et surtout l’invisibilisation, ce processus pernicieux qui a force d’indifférence, à force d’ignorance, condamne au silence et à la honte de soi.

Sébastien Lifshitz poursuit le travail des Invisibles, son documentaire césarisé de 2013, en exposant sa collection de photos d’hommes et de femmes anonymes revêtant les attributs vestimentaires du sexe opposé. "Mauvais Genre" est le nom de l’exposition que l’on peut voir aux Rencontres d’Arles jusqu’au 25 septembre, et aussi celui d’un beau livre paru aux éditions Textuel.

Publicité

Cédric Duroux, lui, publie un premier roman intitulé "Les Animaux Sentimentaux", qui suit les tribulations d’une bande d’amis avec une question en guise de fil rouge : quels bouleversements entraîne un coming-out ?

Ils sont nos invités ce matin.

Ecoutez ici la suite de l'entretien

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Victor Dekyvère
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Lise Côme
Réalisation