Le général Prayut Chan-o-cha, premier ministre thaïlandais, en août 2015. ©Reuters - Romeo Ranoco
Le général Prayut Chan-o-cha, premier ministre thaïlandais, en août 2015. ©Reuters - Romeo Ranoco
Le général Prayut Chan-o-cha, premier ministre thaïlandais, en août 2015. ©Reuters - Romeo Ranoco
Publicité
Résumé

Après l'adoption par référendum d'une nouvelle constitution, dimanche, le pays se retrouve plus que jamais sous la coupe de la junte militaire, au pouvoir depuis 2 ans.

avec :

Olivier Guillard (directeur de recherche Asie à l'IRIS, directeur de l'information chez CRISIS24.).

En savoir plus

Cette constitution, dont l'adoption ne faisait guerre de doute vu le contexte électoral dans lequel elle s'est déroulée, va permettre au général Prayuth Chan-ocha, l'homme fort du pays, de garder le pouvoir et d'organiser l 'an prochain des élections qui s'annoncent aussi peu libres que le référendum de ce dimanche. Elles devraient en tout cas avoir aussi peu d'enjeu.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Victor Dekyvère
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Lise Côme
Réalisation