Bérénice - Racine

France Culture
France Culture
Publicité
Jean Racine
Jean Racine

Les histoires d’amour finissent mal, surtout quand personne ne meurt à la fin et qu’il faut continuer à vivre, quoiqu’on s’aime en vain. Ah, Rome! Ah, Bérénice! Ah, prince malheureux!

Pourquoi suis-je empereur? Pourquoi suis-je amoureux?

Publicité

Titus aime Bérénice, Bérénice aime Titus. Antiochus aime Bérénice, qui n’aime pas Antiochus. Mais Titus est empereur et Bérénice et reine, et une reine à Rome ne devient pas impératrice. C’est ainsi, c’est comme ça. Ici-bas, les reines s’asseoient, les rivaux se chérissent et les empereurs sanglotent. Mais tout le monde est sublime.

A la réalisation : François Caunac

**Captations **

> Chaque semaine, une autre thématique philosophique sur le blog de Raphaël Enthoven ! Cliquer ICI pour écouter et télécharger le meilleur des archives des "Nouveaux chemins de la connaissance"

L'équipe