France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Michel de Montaigne
Michel de Montaigne
© Radio France - Dumonstier

Qu’est-ce qu’un livre ? Une lettre ouverte à l’inconnu, ou au défunt, qui ne le lira jamais. Ainsi vont les Essais de Montaigne, ce dialogue à une voix du merveilleux avec celui qui, pour cinq ans seulement, fut le meilleur des amis : Etienne de la Boétie. Il fallait un tombeau à la mesure de cet homme. C’est le chapitre 28 du livre I des Essais.

Un chapitre magnifique, évidemment. Une réflexion incarnée sur le lien d’amitié, cet amour sans amour-propre. Une façon, aussi, pour Michel de Montaigne, de réactiver une vertu qui n’avait plus de cité depuis la victoire du christianisme et l’élection de l’amour comme unique modalité du rapport aux autres. L’amitié : une vertu sélective. Un amour débarrassé de la jalousie comme de l’universel...

Publicité

A la lecture pour Montaigne : Guillaume Gallienne

A la lecture pour La Boétie : Louis Garrel

A la réalisation : François Caunac