Publicité
En savoir plus
Chamfort
Chamfort

Romancier sans roman, révolutionnaire sans avenir, moraliste sans cynisme et Adonis devenu laid, Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort a parfaitement réussi chacun de ses échecs. De lui ne reste que les discours des autres, quelques mauvaises pièces et un recueil de maximes dont le génie n’estompe jamais l’amertume et dont la délicatesse n’épuise pas l’ampleur.

Car entre bâtardise, misanthropie, progressisme et maladie, le moraliste vénérien, fils d’une Comtesse et d’un chanoine, devenu girondin par lassitude à l’époque où ce genre d’opinions vous coûte la tête, partage avec Antonin Artaud le double fardeau d’avoir été sublime dans la beauté comme dans la laideur, et d’être un suicidé de la société. « Tous les jours, écrit-il, j’accrois la liste des choses dont je ne parle plus. » Heureusement, Chamfort n’a pas tout tu.

Publicité

A la lecture : Georges Claisse

A la réalisation : François Caunac

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

> Chaque semaine, une autre thématique philosophique sur le blog de Raphaël Enthoven ! Cliquer ICI pour écouter et télécharger le meilleur des archives des "Nouveaux chemins de la connaissance"

Références

L'équipe

François Caunac
Réalisation
Paola Raiman
Collaboration
Alice Ramond
Collaboration