L'attaque devant Westminster a fait cinq morts hier à Londres, Royaume-Uni (22 mars 2017)
L'attaque devant Westminster a fait cinq morts hier à Londres, Royaume-Uni (22 mars 2017) ©AFP - IK ALDAMA / DPA
L'attaque devant Westminster a fait cinq morts hier à Londres, Royaume-Uni (22 mars 2017) ©AFP - IK ALDAMA / DPA
L'attaque devant Westminster a fait cinq morts hier à Londres, Royaume-Uni (22 mars 2017) ©AFP - IK ALDAMA / DPA
Publicité

Une attaque a fait cinq morts hier après-midi à Londres, devant le parlement de Westminster.

Le pouvoir britannique a été la cible d'un attentat hier. Theresa May, la chef du gouvernement, dénonce une attaque perverse, contre la liberté.
Les services de renseignement, eux, maintiennent leur niveau d'alerte intact, des services sur le pied de guerre depuis quelques années nous dira Christian Chesnot.
Nous verrons également avec Eric Biegala pourquoi les djihadistes reculent en Syrie ou en Irak, mais restent une menace redoutable en Occident.

Une guerre oubliée, le Yemen : des ONG dénoncent une crise humanitaire catastrophique. La population est au bord de la famine. Dossier signé Bénédicte Robin.

Publicité

François Fillon crie au complot et pointe du doigt François Hollande. L'Elysée serait à l'origine des fuites et du chaos de sa campagne présidentielle. Récit de Louise Bodet.

Une première pour les défenseurs des animaux : les employés des abattoirs du Vigan dans le Gard comparaissent au tribunal aujourd'hui pour actes de cruauté, une action en justice ouverte à cause des images révélées par l'association L214. Procès suivi à Alès par Charlotte Piret.