Destruction du site antique de Palmyre par Daesh en août 2015. ©Reuters
Destruction du site antique de Palmyre par Daesh en août 2015. ©Reuters
Destruction du site antique de Palmyre par Daesh en août 2015. ©Reuters
Publicité
Résumé

Daesh marque le pas à Palmyre en Syrie au moment où les djihadistes sont traqués en Europe, de Bruxelles à Paris.

En savoir plus

par Amélie Perrier.

Daesh, ennemi public numéro un, en Syrie d'abord. A Palmyre, le régime de Bachar Al Assad semble faire reculer les djihadistes de l'Etat Islamique. Précisions d'Eric Biegala.

Publicité

En Belgique les arrestations se multiplient, six hier soir à Bruxelles. L'enquête se poursuit après les attentats de mardi. Et en France aussi une interpellation a eu lieu hier à Argenteuil, interpellation d'un homme en passe de mener une attaque.

Nous nous interrogerons sur les armes pour lutter contre ces réseaux, Marie-Pierre Vérot nous éclairera sur le débat autour d'un statut de repenti. Avec Florence Sturm, nous poserons la question de la radicalisation en prison.

En France, le chômage joue au yoyo mais ne baisse pas. Et si l'une des solutions c'était la création d'entreprise ? Eclairage de Jean-Marc Chardon.

Nous verrons enfin comment Marine le Pen a manqué son rendez-vous avec le Canada. La dirigeante du FN a été boycottée par tous les dirigeants politiques du pays.

Références

L'équipe

Amélie Perrier
Collaboration
Mathieu Laurent
Collaboration