Un débat plus musclé, mais peu de divergences

Le candidat Manuel Valls répond à la presse à l'issue du deuxième débat de la primaire de la Belle Alliance, le 15 janvier 2017.
Le candidat Manuel Valls répond à la presse à l'issue du deuxième débat de la primaire de la Belle Alliance, le 15 janvier 2017. ©AFP - BERTRAND GUAY
Le candidat Manuel Valls répond à la presse à l'issue du deuxième débat de la primaire de la Belle Alliance, le 15 janvier 2017. ©AFP - BERTRAND GUAY
Le candidat Manuel Valls répond à la presse à l'issue du deuxième débat de la primaire de la Belle Alliance, le 15 janvier 2017. ©AFP - BERTRAND GUAY
Publicité

Les sept prétendants à la primaire organisée par le PS ont eu des échanges plus rythmés dimanche soir, mais sont souvent tombés d'accord sur le fond.

Pas de vainqueur, mais un candidat à la primaire est apparu plus isolé hier, c'est Manuel Valls, plus à droite que ses rivaux. Dans l'ensemble, on a vu une famille de gauche relativement unie. Analyse de Ludovic Piedtenu.

A droite, François Fillon entame une semaine de déminage sur son programme social. Des députés et des sénateurs von tenter de convaincre personnels de santé et usagers, récit de Christine Moncla.

Publicité

Le froid s'abat sur la France, le gouvernement se mobilise, notamment pour anticiper le pic de consommation d'électricité et éviter des coupures. Précisions d'Ilan Malka.

Une conférence de la paix sans les deux principaux concernés hier à Paris. Israël condamne, les Palestiniens saluent et en profitent pour demander la reconnaissance de leur Etat à la France. Reportage à Ramallah de Marina Vlahovic.

Un chiffre édifiant : les huit milliardaires les plus riches du monde possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la planète, constat accablant de l'ONG Oxfam à la veille de l'ouverture du Forum de Davos, explications avec sa porte-parole Manon Aubry.

L'équipe